Entrevue Embauche

Le language corporel à utiliser pour une entrevue qui envoie le bon message

Utiliser un langage corporel d’entrevue approprié pour votre entrevue d’emploi est essentiel pour votre succès. Les techniques efficaces de communication non verbale sont aussi essentielles que vos compétences en communication verbale.

La communication non-verbale représente plus de 90% du message que vous envoyez dans votre entretien d’embauche! Votre contenu verbal ne fournit que 7% du message que l’intervieweur reçoit de vous.

Le langage corporel (55% du message) et la façon dont vous parlez, comme le ton de la voix (38% du message), sont aussi importants que les mots que vous utilisez dans vos réponses aux entrevues d’emploi.

Utilisez la bonne posture

Lorsque l’intervieweur vous propose une place au début de l’entretien d’embauche, asseyez-vous droit mais pas trop raide dans votre fauteuil. Cela indique que vous êtes à l’aise et en confiance. Le fait de se pencher sur votre chaise donne l’impression de nervosité et de faible estime de soi.

Une posture bâclée indique une attitude négligente et un manque d’énergie. Assis sur le bord de votre chaise indique que êtes nerveux et tendu.

Détendez-vous et penchez-vous légèrement vers l’avant, d’environ 10 degrés, vers votre interlocuteur. Cela donne le message que vous êtes à la fois intéressé et impliqué. Se pencher en arrière vous donne l’air trop décontracté. Se pencher sur le côté peut être perçu comme ne pas se sentir à l’aise avec l’intervieweur.

Comment vous positionnez votre tête envoie également un message. Incliner votre tête très légèrement d’un côté donne un air amical et ouvert. Le garder droit apparaît comme étant assuré et autoritaire.

Il est important de prêter attention à la posture de votre interlocuteur. Vous pouvez établir un rapport en adoptant la même posture que l’autre personne. C’est ce qu’on appelle la mise en miroir.

S’ils ont adopté une posture plus formelle, faites de même jusqu’à ce que vous voyiez que l’interviewer s’est détendu et est devenu moins formel.

Le language corporel à utiliser pour une entrevue – Que faire de vos mains?

Si vous n’êtes pas sûr de ce que vous devez faire avec vos mains, reposez-les, sans les serrer sur vos genoux ou sur la table devant vous.

Contrôlez vos mains en étant conscient de ce que vous faites avec eux. Avoir les mains au-dessus du cou, tripoter le visage ou les cheveux, n’est pas professionnel et transmet un message de nervosité et d’anxiété.

Gardez vos mains loin de votre visage. Les experts du langage corporel d’entrevue vous diront que toucher le nez ou les lèvres peut indiquer que le candidat est menteur ou incertain.

Plier les bras sur votre poitrine suggère une attitude fermée et défensive.

Agiter les mains et les bras peut être perçu comme une incertitude et un manque de professionnalisme. La sagesse commune est que moins vous bougez vos bras et vos mains, plus vous êtes confiant et en contrôle.

Pratiquez une manière confortable de placer librement vos bras et vos mains pendant que vous êtes assis, à la fois sur une table et sur une chaise toute seule.

Soyez conscient de vos jambes

Soyez conscient du message que vos jambes donnent. Beaucoup de mouvement de la jambe est à la fois distrayant et indique la nervosité. Le repos d’une jambe ou d’une cheville au-dessus de votre autre genou vous donne l’air trop décontracté et arrogant.

Croiser les jambes donne une attitude défensive dans le contexte d’un entretien d’embauche. Les croiser aux chevilles ou placer les deux pieds à plat sur le sol donne un air confiant et professionnel pendant l’entretien d’embauche

Faire un contact avec les yeux

Si l’intervieweur parle et que vous voulez montrer que vous écoutez activement, vous devez créer un contact visuel direct et le maintenir. Évitez d’apparaître comme si vous regardiez agressivement en clignotant à intervalles réguliers et en bougeant votre tête de temps en temps, par exemple en donnant un petit signe de tête.

Les experts en langage corporel interrogés suggèrent que lorsque vous parlez, vous devez rester en contact avec les yeux pendant des périodes d’environ 10 secondes avant de détourner brièvement les yeux et de rétablir ensuite le contact visuel.

Généralement, l’auditeur maintient un contact visuel direct plus longtemps que l’interlocuteur qui le rompt à intervalles réguliers.

Regarder constamment vers le bas vous donne l’impression d’être hypocrite ou soumis. Il est acceptable de regarder si vous prenez des notes ou si vous faites référence à des informations devant vous.

Toutefois, si vous parlez, ou que l’intervieweur vous demande quelque chose, levez la tête et faites un contact visuel régulier pour montrer que vous êtes activement impliqué.

Avec les entrevues devant un jury, il est préférable de regarder et de diriger votre réponse à la personne qui pose la question, en jetant un coup d’œil périodiquement aux autres intervieweurs.

Le contact visuel est essentiel dans le langage corporel de l’interview pour établir un rapport avec votre interlocuteur.

Surveillez votre ton vocale

Parler d’une voix claire et contrôlée transmet la confiance. Évitez de parler d’une voix monotone en faisant varier votre ton, mais n’en abusez pas, car sinon vous paraissiez trop excité ou trop émotif.

Respirez et faites une pause avant de répondre à une question, cela vous donne le temps de réagir de manière réfléchie et garantit que l’intervieweur a terminé la question.

Vous ne devriez pas interagir avec l’intervieweur comme un subordonné. Assurez-vous que votre voix n’est pas apologétique ou à la défensive.

En général, il est conseillé de ne pas montrer trop lors de votre entretien d’embauche. Souriez et inclinez la tête aux moments appropriés, mais n’exagérez pas. Évitez les expressions faciales intenses, les gesticulations et les éclats de rire.

Comprendre le message de l’intervieweur

Surveillez ces signaux d’entrevue de votre interlocuteur pour lire le message qu’il vous envoie.

Les signes du langage corporel qui peuvent indiquer l’ennui incluent: jouer avec les mains et perdre le contact visuel. Si cela se produit, résumez ce que vous dites et passez à autre chose en posant à l’intervieweur une question comme:

« Y a-t-il autre chose que vous aimeriez savoir sur ce sujet? »

Battre les doigts et frotter le visage peut indiquer une irritation.

Si l’intervieweur croise les bras ou se penche, cela peut signifier qu’il se sent mal à l’aise. Considérez donc votre langage corporel d’entrevue. Peut-être que vous vous penchez trop près et envahissez ainsi leur espace d’une manière ou d’une autre. Créer plus d’espace entre vous. S’il n’y a pas de table entre vous qui crée un espace personnel sûr, gardez une distance d’environ deux à trois pieds.

Quel message vos vêtements d’entrevue envoient-ils? Savoir s’habiller pour une entrevue et faire la bonne première impression.

La préparation de votre entretien d’embauche comprend non seulement savoir quoi dire mais comment le dire. La meilleure façon d’être conscient de votre langage corporel est de vous entraîner devant un miroir. De cette façon, vous pouvez être sûr que vous envoyez le bon message dans votre entretien d’embauche.

Liens rapides vers les conseils d’entrevue d’emploi

La veille de votre interview

Comment surmonter les nerfs d’entrevue

Communication d’entretien d’embauche

10 erreurs d’entrevue d’emploi à éviter

Admin

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
Fermer