Pratique

Le réseautage : l’homme dépasse largement le virtuel !

Si vous résumez l’opération du réseautage par la fréquentation régulière des réseaux sociaux, l’envoi des candidatures en ligne, ou bien même échanger professionnellement sur les blogs ou forums spécialisés… On vous confirme systématiquement que vous avez tort !

Nul ne peut nier que l’ensemble des pratiques citées auparavant, représentent un vrai potentiel, pour tisser des liens purement professionnels, qui peuvent sans doute vous ouvrir d’autres perspectives dans votre opération de recherche d’emploi en ligne, sauf que du point de vu des spécialistes montréalais, ça reste toujours loin du vrai sens du terme ‘’ Réseautage ‘’. En expliquant délicatement, que le réseautage numérique, ne pourra remplacer en aucun cas le réseautage humain. Les rencontres en chair et en os, sont le moyen idéal de déboucher des liens réels et durables, ce qui est la base des relations solides.

1// Les réseaux en ligne, sont-ils vraiment sociaux ?!

Qui pourra encore confirmer l’enseigne des réseaux sociaux, qui nous fait croire en toute assurance, que l’outil Internet est le meilleur moyen de créer des liens, si on ose dire ‘’ Humain ‘’ entre les humains ?! Aujourd’hui les normes on changé, et le moyen au quel on a confié notre intimité, n’a fait que nous noyer encore dans plus de distances. Ce qui illustre cette conclusion, c’est l’échange numérique entre les personnes qui habitent la même maison, ou entre collègue du même étage, plutôt que de penser à un échange de vive voix.

D’un autre côté, la publication des vos données personnelles ou professionnelles en ligne, a beaucoup facilité la tâche aux employeurs d’identifier la catégorie des candidats, avant même de les rencontrer, par contre, et avant l’envahissent de cet outil, la rencontre directe figurait la première étape d’une rencontre professionnelle, suivie s’il y avait affinité, par la collecte de l’information relative au candidat potentiel… Un vrai paradoxe non ?!

La catégorie des recruteurs qui privilégient les fiches numériques, doivent savoir que cet outil n’est forcément pas productif, vu que le flux des informations peut facilement s’orienter vers des fausses identités ou Cv, ou même vers des Cv recyclés ou qui n’existent même pas !

Si de nos jours plusieurs personnes considèrent l’outil Internet, comme la référence numéro 1 du réseautage, il est bien conseillé de lui tourner parfois le dos, et essayer autres moyens à l’ancienne pour se démarquer… L’envoi des candidatures par voie postale en est un exemple.

2// Passez du numérique à la vie réelle.

Le monde virtuel vous servira tel un bon moyen de repérage de groupes professionnels réputés sur le web, les entreprises qui recrutent le plus, ainsi que d’avoir une vision plus claire sur le marché de l’emploi et recrutement dans le monde. Sauf, que pour réaliser une vraie action de réseautage, passer de la machine à l’homme c’est tout simplement passer du rêve au concret, pour réaliser des rencontres à base d’affinité humaine ; Du point de vu des professionnels, choisir son réseau social professionnel en ligne, ne figure pas une action simple, vu le flux des propositions qui se créent au quotidien. Pour ce, le conseil sera donc, de favoriser les réseaux sociaux professionnels, qui proposent des rencontres ou réunions périodiques de leurs membres, comme exemple : Linkedin, qui offre la possibilité de réaliser des rendez-vous, pratiquement dans les grandes villes du Canada.

A lire  Le contrat d’Emploi

Le contact physique avec d’autres réseauteurs, vous permettra de vous identifier comme étant une personne bien vivante, qui dévoile en toute souplesse ses qualités humaines, et non une simple liste de compétences classées mécaniquement sur une fiche de parcours professionnel.

Pour réaliser une mutuelle attractivité en moins de 45 Secondes, il faut bien monter un sentiment d’intérêt vis-à-vis de la personne pour recevoir le même reflet positif, sans excès ni dépassement de limites professionnels. Car un bon réseauteur se définie telle une personne qui a toujours de l’info pertinente à donner, mais aussi bien l’art d’écouter avec attention, les demandes et recommandations de son interlocuteur.

3// Semer patience pour cultiver de bons résultats.

Les qualités d’un bon réseauteur se définissent en 2 grandes lignes, la première est la constance, la seconde est la patience. Un réseau en ligne ou réel, ne se fait guère du jour au lendemain, c’est une opération qui se développe et s’entretient continuellement, avec chaque changement dans votre parcours professionnel.

Le conseil sur cette rubrique souligne la définition des ses objectifs avant le démarrage de n‘importe quelle opération du réseautage. Faites confiance à vos capacités et foncez sans orgueil.

4// Les contacts professionnels.

40 % des opportunités d’emploi trouvées sur le Québec au Canada, sont grâce à l’opération du réseautage. Une opération qui peut se définir chez plusieurs candidats comme étant une simple action à réaliser en toute simplicité en ligne, par contre c’est un travail continuel, qui se fait avec organisation, patience, et surtout beaucoup de persévérance. Généralement, un réseau professionnel se constitue : De vos anciens collègues de travail, vos ancien patrons, vos fournisseurs ou clients, ainsi que toutes autres personnes avec qui vous avez transigé au passé. Mais sachez aussi que l’ampleur du réseau ne se traduit surtout pas avec le nombre de connaissances récoltées, mais bien par la nature des liens tissés au fil du temps.

Si vous avez un réseau très restreint, que vous désirez élargir sur le niveau professionnel. Multipliez donc, vos présences aux réunions, séminaires & formations, penser aussi à adhérer aux groupes de discussion en ligne, 5 à 7 au maximum, demandez aussi de l’aide aux relations de vos relations.

A lire  L’engagement societal :

Les occasions de carrières sont un moyen idéal pour se donner la chance, de s’ouvrir sur de nouvelles perspectives, de plus, la grande présence des professionnels du recrutement sur place, comme les coachs de carrière, pourra vous être une piste 100 % gagnante, pour dépistage d’occasions d’affaires dans votre secteur d’activité.

Certaines entreprises au Canada organisent des Programmes Alumni, dont le concept est à base de rencontre avec l’ensemble des anciens employés de l’entreprise. Soyez vous aussi visible dans ce genre d’événement !

Astuce : 

Demandez à votre entourage la façon avec laquelle ils ont trouvé leur emploi actuel, dans le but de tirer le maximum d’idées, qui vous aideront peut être dans vos procédures de recherche.

5// Renseignez vous sur le service de placement étudiant.

La majorité des institutions d’enseignement au Canada, se dotent de plusieurs services de placement qui lui ont exclusivement dédiés. Renseignez vous donc sur ce genre de service, afin de tout savoir sur les nouvelles perspectives de recrutement offertes sur votre région.

HEC Montréal, est une institution qui présente un service de gestion de carrière, qui consiste à assister les étudiants dans leur placement professionnel. M. Pierre Francq, qui est directeur de ce service, déclara avoir aidé un ancien étudiant âgé de 50 ans dans son placement sur le sol québécois,  puisque ce dernier n’avez gardé aucun de ces anciens contacts.

6// Les directions emploi en ligne… Les erreurs à éviter.  

Plusieurs sites spécialisés d’annonces d’emploi se créent jour après jour. C’est la raison pour laquelle, postuler via Internet, figure actuellement le moyen le plus populaire de l’histoire. Mais que faut t-il éviter lors de sa recherche d’emploi en ligne ?! Selon Mme Nathalie Francisci, chef du développement corporatif chez JobWings, l’erreur la plus fatale qu’un candidat peut commettre en ligne, c’est tout simplement envoyer son CV à 100 personnes ou même plus à la fois. Ceci se fait généralement sous l’effet de la panique, mais l’idéal, est de s’y prendre de manière ciblée, avec un envoi personnalisé pour chaque employeur, afin de susciter le désir. Les personnes intervenantes dans les opérations du recrutement ou employeurs, doivent avoir une envie de vous contacter.

Astuce :  

Lorsque vous utilisez un moteur de recherche pour votre quête des opportunités d’emploi sur votre région, inscrivez d’abord les mots-clés recherchés dans l’espace prévu, puis cliquez sur le bouton ‘’ Recherche ‘’, en suite faites votre choix parmi les liens hypertextes sélectionnés, généralement les sites les plus renommés se positionnent dans les 3 premières pages de résultats.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
Fermer