Pratique

Le langage corporel en entrevue… Le miroir de votre esprit


La synergologie représente un outil, dont l’objet est de décoder le fonctionnement de l’état psychique de l’être humain, en ce basant sur son langage corporel. Une pratique ancrée dans le champ des neurosciences et des sciences de la communication non verbale.

La communication non verbale… Un outil clé pour vous identifier lors d’une entrevue.

Observer le langage corporel de chaque être humain, c’est observer concrètement tout ce qui se passe sur son plan psychique. C’est à partir de cette constatation, que la pratique de la synergologique s’est largement développée. Il est notamment important de vous mentionner que lors d’un échange personnel ou professionnel, le langage non verbal occupe 55 % des messages véritablement transmis, contre 45 %, répartie sur 7 % à la communication verbale, et 38 % pour le timbre et l’intonation de la voix.

Que faut-il savoir sur le langage corporel en entrevue ?

Il existe plus de 2 700 gestes et positions corporelles, qu’on a essayé de décoder pour vous, afin de mieux vous diagnostiquer, ainsi que d’éviter les gestes suspects qui peuvent vous faire de mauvais retours.

9 Positions du corps sur la chaise :

Dans la vie personnelle ou professionnelle, les positionnements des individus sur une chaise peuvent aussi dévoiler une partie de leurs pensées internes, aujourd’hui 9 positions existent, dont 2 sont à la commande ! Lors d’une entrevue comme exemple, il est bien important de faire très attention aux positions que le recruteur adopte sur sa chaise, si ce dernier marque un intérêt vis-à-vis de votre profil, son corps avancera graduellement vers vous, par contre s’il se tient en arrière-plan, cela dignifie qu’il porte moins d’intérêt à votre égard. Même chose pour vous, votre corps avancera vers l’employeur à l’annonce d’une rémunération avantageuse, et reculera dans le cas inverse.

A lire  Organisation entre vie personnelle et professionnelle

Autres observations :

Lors d’un entretien d’embauche, le candidat doit prêter attention aux moindre gestes du recruteur, ainsi que l’ensemble des objets qui l’entourent, tels que les documents, lunettes, gadgets ou autres. Il faut notamment savoir que plus le recruteur fixe le regard sur votre CV, plus il le tient, plus il aura tendance à vous apprécier, dans le cas inverse, sachez que votre interlocuteur est moins intéressé à vos propos. Comme l’indique la règle générale : Plus on aime, plus on ramène vers soi !

Le croisement de jambes… Significations.

Pour des rencontres purement professionnelles, ou lors d’une entrevue, deux pratiques sont courantes : Rencontre face à face & rencontre côte à côte.

ü  Dans le cas des rencontre côte à côte : Il est très rare de participer à une entrevue où vous vous positionnez côte à côte avec le recruteur, mais ça peut vous arriver un jour ! Effectuez donc une lecture de situation adéquate, et sachez en observant votre interlocuteur, que si ce dernier pointe ses jambes dans votre direction, cela veut dire qu’il porte un énorme intérêt à votre égard.

ü  Les rencontres face à face : Sont les positions les plus fréquentes pour mener traditionnellement des entrevues. Dans ce cas, si les jambes de votre interlocuteur pointent vers la porte, cela veut dire que votre candidature à moins de chance d’être acceptée, alors que l’inverse est correct.

Déchiffrer les axes de têtes :

La synergologie n’arrête pas de nous dévoiler des mystères sur l’art gestuel des individus. Dans cette partie, 27 axes de têtes sont jusqu’alors révélés, dont 2 à traiter de suite. Sur le plan médiatique, plusieurs investigations et reportages ont révélé des résultats surprenants. Une personne qui se montre ouverte à votre égard, vous regardera avec la partie gauche de son visage vers l’avant, alors que si on vous regarde en plaçant la partie droite de son visage vers l’avant, cela signifie que votre interlocuteur est moins vigilant et attentionné à vos propos. Sur le plan professionnel, pratiquer ce résultat, explique clairement, que si le responsable du recrutement vous regarde avec la partie gauche, cela veut dire que votre candidature l’intéresse, et que vous avez toutes les chances d’être recruté, l’inverse et bien valide. Scientifiquement parlant, il s’agit tout simplement d’une corrélation hémisphérique, car qu’on observe avec le côté gauche du visage, c’est l’hémisphérique droit du cerveau qui réagit, (La partie créative), et lorsqu’on regarde avec la partie droite, c’est le côté gauche du cerveau qui est activé (La partie de la classification & vigilance).

A lire  Les 10 commandements clés pour qu’un employeur puisse craquer pour votre profil!

Comprendre la poignée de main:

Généralement on remarque souvent lors de chaque début d’entrevue, que le bras droit est souvent tendu, si tout est bien passé le bras sera d’avantage fléchi à 90°, ici on parle de distance, car on tient à l’égard une candidature qui ne nous intéresse pas. Alors que dans le cas où on conserve, on s’approche ou on touche, c’est ici qu’on conclure que notre candidature est intéressante.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
Fermer